Introduction à la purification rituelle

Ibn Abî Zayd dit dans sa Risâla au chapitre 3 :
Celui qui prie confie les secrets de son coeur à son Seigneur. Il doit donc se préparer à cet acte par l’ablution (wod’oû’) ou par la purification (t’uhr) par lavage, dans le cas ou cette dernière est obligatoire. Ablution et purification se feront à l’eau pure et non mélangée d’une impureté (najâsa) [légale]; on n’emploie point une eau dont la couleur[1] a été altérée par un corps étranger pur ou impur. Exception est faite pour l’eau qui a été altérée par la terre qui la contient. C’est le cas des eaux des terrains salins ou bourbeux et autres du même genre[2] . L’eau du ciel, l’eau des puits, l’eau des sources et l’eau de la mer sont bonnes, pures et purifiantes. L’eau dont la couleur a été altérée par un corps pur qui s’y est désintégré est pure, mais non purifiante pour l’ablution, pour la purification par lavage ou pour effacer l’impureté d’une souillure [3]. L’eau altérée par la présence d’un corps impur n’est pas pure. Une petite quantité d’eau est rendue impure par la présence d’une petite quantité d’un corps impur, même si celle-ci n’entraîne pas l’altération[4] .
Il est recommandé d’user de peu d’eau tout en accomplissant rigoureusement les pratiques de la purification par lavage. En user avec prodigalité est un excès et une pratique contraire à la Sunna.

 

Notes :

[1]Ou le goût ou l’odeur.

[2]Par exemple : les eaux sulfureuses, celle qui contiennent du gypse, de l’alun, de la chaux, même si on a mis ces produits intentionnellement pour le traitement de l’eau.

[3]C’est-à-dire qu’elle ne peut enlever que la souillure matérielle mais ne peut faire cesser le caractère légal d’impureté de cette souillure.

[4]On admet cependant pratiquement que l’eau, en quelque quantité qu’elle soit, ne devient impure que par l’altération de sa couleur, de son odeur et de son goût. Cependant, quand une petite quantité d’eau contient plus d’une goutte d’un corps impur, mais qui ne produit pas la dite altération, il est recommandé de ne pas l’utiliser si l’on dispose d’une autre eau.

Tagués avec : , ,